La Chapelle Saint-Clément

Située à l’est du village, « sous les Roches de Chaumont », la chapelle de St-Clément était accessible par un sentier de vignes tenant au chemin de desserte de la montagne de Chaumont et se dirigeant vers le nord. Construite à l’orée du bois et non loin de la source de St-Clément, elle est désormais très difficile à trouver car située parmi les pierres et murées, dans un environnement de très dense végétation.

Selon une tradition locale, Catherine de Châteauneuf, dernière descendant du nom, aurait fait bâtir la chapelle en 1439 après l'épidémie de peste ayant causé la mort de son premier époux et de son enfant ; une autre version indique que l'édifice aurait été construit après son supplice en 1456, pour avoir empoisonné son second mari. Cependant, le caractère sommaire des éléments conservés n'autorise pas une datation précise. On peut toutefois présumer que la chapelle a été édifiée sur l'emplacement d'un lieu de culte païen, puisqu'elle est située à proximité d'une source fréquentée depuis l'Antiquité pour ses vertus guérisseuses et qu'elle fut longtemps un lieu de pèlerinage pour les malades atteints des "fièvres".



©Michel Barastier